05 septembre 2009

Première rentrée

et oui, comme tout le monde, je n'ai pu éviter le passage obligé en ce début septembre : la rentrée scolaire. Le temps s'est mis au diapason : l'été est fini, une bise froide court dans les rues, et les manches longues se rappellent à notre souvenir.

La Môme Caoutchouc attendait ce moment avec impatience, et c'est peu de le dire. Le matin, elle a accepté (et c'est assez rare pour être souligné), que je la coiffe avec des couettes "pour être belle pour l'école". Puis nous sommes partis en famille, tandis qu'elle portait fièrement son sac à dos (vide) sur les épaules. Elle a même dû mettre une petite veste pour la première fois depuis des semaines (quand je vous disais que l'été est fini).

Devant l'école, d'autres parents de petits bouts comme la nôtre patientaient. Oui, nous avions droit à une rentrée rien que pour nous. Les "grands" ne viendraient que l'après-midi. Là, par tous petits groupes, nos enfants allaient rencontrer leur maîtresse. La plupart des enfants étaient accompagnés du papa et de la maman, certains se faisaient photographier... C'est un événement dans leur vie quand même.

Puis les grilles s'ouvrent. Des petits groupes de huit élèves sont répartis entre les maîtresses (et nous apprenons qu'à partir de lundi ils seront 31 par classe ! gloups).

Nous découvrons avec notre enfant sa maîtresse. Elle va lui dire bonjour et se présenter, nom et prénom s'il vous plaît, et pour une fois elle ne donne pas son âge à la place, ouf. Puis elle s'installe à une table devant des jeux pendant que, pour la première et dernière fois de l'année, nous nous glissons derrière elle. Nous saluons son Atsem et découvrons les lieux à sa place. Plein de jeux, de livres... Je ne me rappelle pas avoir disposé de tant de jeux à son âge. Une fois son jeu terminé, elle passe à un autre, n'a pas l'air de remarquer les autres enfants autour d'elle, ni que nous partons. C'est du bout de la joue qu'elle se penche vers nous quand nous lui disons au revoir, concentrée dans son activité.

 

Deux heures plus tard, nous la récupérons, et elle se dirige vers nous sans rechigner. J'avais peur qu'elle ne veuille plus partir... Elle semble pourtant un peu frustrée : elle n'a ni mangé à la cantine, ni dormi, c'est quoi ces promesses non tenues ?

Depuis, elle a hâte d'y retourner. Dès lundi mon enfant, dès lundi. Et ce sera parti pour de longues années...

Posté par meldc à 16:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Première rentrée

    Sympa

    Nous les.........TIPOIS on passait juste par là !
    Sympa ton tiblog !
    Titbizzzzz de notre titecosse !

    Posté par LES TIPOIS, 05 septembre 2009 à 17:30 | | Répondre
Nouveau commentaire