14 septembre 2010

Mère indigne

Il suffit de peu de choses pour se sentir considérée comme une mère indigne. Par exemple une institutrice qui, une semaine après la rentrée, vous informe que votre enfant n'est pas très sage "en ce moment" et que, même à la cantine, on se plaint d'elle.
Non seulement elle n'est pas sage, mais en plus on s'en plaint, double condamnation pour une Môme Caoutchouc qui n'est pas si difficile que ça à la maison ces jours-ci. J'avais cependant déjà remarqué que, plus elle était sage à la maison, plus elle devait se défouler à l'école parce que j'avais des remarques (et inversement, évidemment). Il faut bien qu'elle décompresse quelque part, cette pauvre enfant.
Cela dit, l'expression "pas très sage" englobe tellement de comportements possibles que je ne sais pas très bien sur quoi je suis censée lui faire la leçon...
Je lui ai donc rappelé les règles de base, et le fait qu'elle est censée réagir "au quart de tour" quand la maîtresse lui dit quelque chose (oui, son défaut, à la maison, c'est parfois de laisser un peu traîner quand je lui demande d'aller dans le bain / de ranger ses jouets / de mettre la table...)

J'ai cependant passé toute une soirée à me morfondre, me sentant considérée comme une "mauvaise mère" qui ne sait pas "discipliner" son enfant, et avec la crainte que La Môme Caoutchouc ne traîne avec elle une réputation d'élève difficile de classe en classe.
Pas facile, en effet, d'apprendre correctement quand on est déprécié par ses professeurs...

Et, en même temps, je me pose des questions. Par exemple, l'an dernier, on lui reprochait d'intervenir pendant les lectures de conte. Parce que la Môme Caoutchouc est une enfant curieuse et réactive, qu'elle s'intéresse à ce qui lui est lu, et qu'elle réagit... Je sais très bien comment elle réagit quand je lui lis un livre, et, même si j'imagine que ce n'est pas gérable en classe, c'est pour moi une attitude saine. Je n'ai donc pas eu le cœur de la gronder pour ça, et je lui ai juste expliqué, à l'époque, qu'il y avait certains comportements à suivre à la maison... et d'autres à l'école.

Depuis cet été, elle est extrêmement bavarde et n'hésite plus à interpeller les adultes pour leur poser des questions et se renseigner sur le pourquoi et le comment de ce qu'ils font... Et si c'était simplement ça qui lui était reproché par sa nouvelle institutrice ?

Parce que "pas sage", ça veut dire quoi, finalement ?

Posté par meldc à 10:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Mère indigne

    N'hésite pas à retourner voir la maitresse pour lui demander ce qui est "génant" à l'école.Ca pourra peut etre t'éclairer

    Posté par benki, 16 septembre 2010 à 07:17 | | Répondre
  • Je n'aime pas trop ce terme de "sage" pour de si petits enfants. Souvent quand on demande "est-ce qu'elle est sage" ça veut quand même dire "est-ce qu'elle vous fout la paix et ne moufte pas"... Moi je trouve ça super une petite fille curieuse et vivante comme ça. Elle apprendra ensuite qu'on ne se comporte pas pareil à l'école que chez soi... Tu peux plutôt être fière de toi que de te considérer comme une mère indigne

    Posté par Cali - Babypop, 17 septembre 2010 à 12:57 | | Répondre
Nouveau commentaire